L’arthrose chez le chien

L'arthrose chez le chien

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose est un problème lié au vieillissement des articulations.

articulation saine et arthrosique du chien

articulation saine et arthrosique

L’arthrose est une maladie qui se manifeste par la dégradation progressive et irréversible du cartilage d’une articulation. Elle provoque une douleur qui se traduit par une réduction de la mobilité de l’animal, et une diminution de son bien-être.

Si on la rencontre le plus fréquemment chez les animaux âgés, l’arthrose peut également toucher les chiens plus jeunes. Certaines races sont plus exposées notamment, l’exemple le plus typique, le Labrador ou le Berger Allemand, mais l’arthrose concerne aussi les plus petits chiens.

Selon certaines études, 20 % des chiens de plus de 1 an seraient touchés par l’arthrose.

 

Symptômes et facteurs de risque 

Les symptômes de l’arthrose chez les animaux ressemblent aux symptômes de l’homme :

♦ douleur articulairechien obèse et arthrosique

♦ raideur

♦ boiterie

♦ difficultés à se déplacer.

Les facteurs de risque sont eux aussi comparables, avec en premier lieu : l‘ âge,et l’obésité.

Comment soigne-t-on l'arthrose ?

Il n’est pas possible de guérir l’arthrose.

La dégradation articulaire due au phénomène arthrosique est irréversible. Mais il est possible de chien qui dors sur des coussinssoulager la douleur et l’inflammation, ralentir l’évolution de la maladie, de limiter l’apparition des crises et améliorer le bien être de l’animal.

La mise en place d’un traitement précoce est primordiale. En effet, chaque crise est néfaste pour le cartilage.

Le traitement précoce permet d’éviter une dégradation trop importante de votre animal et améliore son confort de vie.

C’est pourquoi le respect de la durée du traitement est indispensable, même si celle-ci peut paraître longue (quelques semaines à plusieurs mois). En effet, si les médicaments agissent rapidement et soulagent l’animal en quelques jours, ce n’est qu’administrés sur des périodes longues et en continu qu’ils permettent d’obtenir le bénéfice maximal pour votre chien.

Le traitement ne doit en aucun cas être interrompu sans notre avis .

Traitements 

Les anti-inflammatoires

Ils ont plusieurs effets et sont utilisé en cas de douleur vive ou permanente :

– soulager la douleur,

– aider le chien à retrouver sa mobilité,

– limiter les phénomènes d’inflammation articulaire qui sont une composante importante dans l’évolution du phénomène arthrosique.

Les anti-inflammatoires sont très efficaces mais non dénués d‘effets secondaires. Il est souvent nécessaire d’effectuer des contrôles sanguins pour limiter les risques d‘insuffisance rénale associés. Attention à l‘automédication qui peut-être particulièrement dangereuse.

Les chondroprotecteurs

Croquettes contenant des chondroprotecteurs

Croquettes contenant des chondroprotecteurs

Pour les douleurs chroniques d’arthrose, les chondroprotecteurs permettent de protéger le cartilage articulaire. Ils sont très efficaces sur les douleurs chroniques en diminuant ces douleurs et en améliorant la mobilité et la souplesse de votre chien.

Ce sont des compléments alimentaires qui ne présentent aucun effet secondaire. Ils se présentent soit sous forme de comprimés soit ils peuvent être directement incorporés dans l’alimentation du chien.

Les chondroprotecteurs ont une action progressive et doivent être donnés tous les jours dès le diagnostic de l’arthrose chez le chien.

L’activité physiquechien qui nage

L’absence d’activité ou le manque d’exercice sont aussi nuisibles pour le chien que l’excès et favorisent le développement de l’arthrose. Un exercice modéré mais régulier maintient l’articulation en mouvement, ce qui est vital pour la santé articulaire. Il est recommandé de faire de courtes promenades quotidiennes. La durée et le parcours sont à adapter afin de ne pas induire de douleur trop importante après l’exercice. Physiothérapie chez le chienMieux vaut éviter les exercices violents, tant en qualité (par exemple sauter) qu’en quantité (promenade trop longue). Par exemple, la natation est intéressante car elle permet de faire bouger l’articulation, sans contrainte de poids.

 

Le contrôle du poids

Le surpoids est un facteur aggravant de maladie : l’augmentation ou l’excès de poids engendre des contraintes mécaniques supplémentaires au niveau des articulations qui favorisent la destruction du cartilage et aggravent la maladie. Suivre un régime adapté est une mesure indispensable.

contrôle poids - chien sur une balance

Il faut peser régulièrement son chien

Phytothérapie, physiothérapie, acupuncture, ostéopathie, homéopathie… massage canin

Tous ces éléments sont des traitements adjuvants dont l’efficacité dépend de chaque situation. Ils sont rarement suffisants s’ils sont utilisés seuls.

Enfin dans certains cas un traitement chirurgical est possible. Il a pour but de supprimer la cause de l’arthrose, prévenir son apparition ou supprimer d’éventuelles lésions.

Print Friendly, PDF & Email